Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Plateau en mosaïque de marbres et pierres dures

Œuvre Plateau en mosaïque de marbres et pierres dures

Département des Objets d'art : XVIIe siècle

Plateau en mosaïque de marbres et pierres dures

© 2005 RMN / Jean-Gilles Berizzi

Objets d'art
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Le goût pour la mosaïque de pierre dure était très marqué au XVIIe siècle. On trouvait des tables dans cette technique dans les collections royales mais également dans celle du cardinal de Richelieu (1581-1642). La table du musée du Louvre, composée d’une multitude de pierres et de marbres, provient du château de Richelieu (Indre-et-Loire). Son dessin, excluant fleurs et animaux, révèle une provenance italienne.

Un plateau non figuratif

Ce plateau de table de forme rectangulaire est orné d’un motif ovale central ordonné autour d’une plaque d’albâtre festonné et bordé de morceaux de brocatelle à ove en albâtre alternant avec des morceaux de marbre noir à fleurons en brocatelle. L’encadrement prend la forme d’un cuir découpé inscrit dans un rectangle de marbre noir orné de fleurons et de palmettes polychromes. Cet ensemble est bordé d’une frise de boucliers pelta en marbre noir, lapis et jaspe sur fond de brocatelle. Cette table fait partie, par ces motifs géométriques, des créations du XVIe siècle qui laisseront place, au siècle suivant, aux motifs figuratifs d’oiseaux et de fleurs.

Une table célèbre sous l¿Ancien Régime

Cette table se trouvait dans les collections de Richelieu au château de Richelieu (Indre-et-Loire) construit par l’architecte Lemercier. Elle est décrite en termes élogieux dans le guide du château, Le Château de Richelieu (Saumur, 1676), écrit par le concierge du château, Benjamin Vignier. Cette table est proche d’une autre en mosaïque de marbre exécutée pour le cardinal Alexandre Farnèse après 1565 et conservée aujourd’hui au Metropolitan Museum of Art de New York.

Un piètement du XIXe siècle

Cette table attira l’attention des commissaires révolutionnaire et trouva sa place au Museum central, futur musée du Louvre. Le support en bois doré est de style Louis XIV et est consacré à Hercule représenté ici par sa massue, son profil et la dépouille du lion. Il fut exécuté avant 1841, date à laquelle on le trouve reproduit dans le Magasin pittoresque. Il existe un piètement de table semblable conservé au musée de Compiègne.

Bibliographie

- ALCOUFFE D., DION-TENENBAUM A., LEFEBURE A., Le Mobilier du Musée du Louvre, Paris, 1993, p.332-333.

- GONZALES-PALACIOS A., Il Tempio del Gusto, Milan, 1982, t.1 p.88 et t.2 p.91.

Cartel

  • Rome ? (dernier quart du XVIe siècle)

    Plateau en mosaïque de marbres et pierres dures

  • Piétement en bois sculpté et doré exécuté dans la première moitié du XIXe siècle

    L. : 1,99 m. ; Pr. : 1,32 m.

  • Provenance : château de RichelieuConfiscation révolutionnaire, 1800 , 1800

    MR 405

  • Objets d'art

    Aile Denon
    1er étage
    Galerie d'Apollon
    Salle 705

Informations pratiques

Le musée du Louvre est ouvert tous les jours sauf le mardi. Le port du masque est obligatoire. Retrouvez sur cette page toutes les informations sur les conditions de visite de cet été.

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2020

Réservation en ligne fortement conseillée :

Achetez votre billet