Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Portrait du futur François II

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Plaque : Le Dauphin, futur François II

© 2008 RMN / Gérard Blot

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Sophie Baratte

Ce grand portrait émaillé est une des premières acquisitions onéreuses effectuées par le Louvre en émail. Il s'agit du portrait du fils aîné du roi de France Henri II, le Dauphin François (1544-1560) qui régna de juillet 1559 à sa mort le 5 décembre 1560. L'âge de l'enfant permet de dater cette œuvre des environs de 1553, soit l'année de ses neuf ans. Ce portrait a les mêmes dimensions et les mêmes qualités stylistiques que les portraits d'importants personnages de la cour signés par Limosin.

Description

Sur un fond bleu, l'enfant, aux yeux bleus et aux cheveux châtains, est vêtu d'un pourpoint blanc à crevés sur une chemise blanche également. Il porte le pendentif de l'ordre de Saint-Michel et est coiffé d'une toque noire semée de perles et ornée d'une plume blanche. Enfin son oreille gauche percée porte une perle. La bordure de fourrure d'un manteau est visible sur ses épaules et sur son côté droit. Il est représenté, comme les autres personnages peints par Léonard Limosin, derrière une sorte de parapet souvent vert, bleu ici.
Fils aîné d'Henri II, François II se maria le 24 avril 1558 avec Marie Stuart, reine d'Écosse et nièce des Guise. Bien que majeur, le jeune roi s'en remit à sa mère Catherine de Médicis pour gouverner mais en réalité ce sont les Guise qui exercèrent le pouvoir. Son règne fut marqué en mars 1560 par la conjuration d'Amboise des chefs protestants, cruellement réprimée. Toujours fragile, il mourut de maladie, une otite semble-t-il.

Les portraits ovales

Bien que les grands portraits ovales signés par Léonard Limosin soient datés de 1556 et 1557 (musée du Louvre, Portrait du connétable de Montmorency, et Florence, Museo nazionale del Bargello, L'Évêque de Rieux), cette date paraît bien tardive pour ce portrait d'enfant d'une dizaine d'années où l'on reconnaît la maîtrise de la technique de l'émail peint de Léonard Limosin. Le contre-émail, au revers, est en fondant avec des traces noirâtres.

Modèle et collections royales d'émaux peints de Limoges

Il a été possible de rapprocher ce portrait émaillé de dessins attribués à François Clouet (vers 1515-1572), "valet de chambre et peintre ordinaire du roi" depuis 1540 (musée Condé à Chantilly ou Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale de France), mais sans trouver le véritable modèle de ce magnifique portrait d'enfant.
L'inventaire des joyaux de la Couronne de France en 1561 au château de Fontainebleau notait au numéro 795 la présence d'une peinture d'émail de Limoges du "feu roy François deuxième". L'inventaire après décès de Catherine de Médicis indique pour l'Hôtel de la reine un "cabinet des émaux", avec au numéro 842 : "trente-neuf petitz tableaux d'émail de Limoges de forme ovale, enchassez dans le lambreis dudict cabinet" et au numéro 843 : "trente deux portraictz d'environ ung pied de hault de divers princes, seigneurs et dames, anchassez pareillement dans ledict lambris". Un pied mesurant environ trente-deux centimètres, il s'agit ici d'une simple estimation, peut-être rendue plus imprécise encore par la présence de cadres très ornés comme celui du Portrait du connétable de Montmorency (musée du Louvre). Les portraits émaillés relèvent de la mode qui consistait alors à collectionner les représentations de contemporains ; en témoignent de nombreux recueils de portraits dessinés, conservés dans diverses collections publiques comme le musée Condé à Chantilly ou la bibliothèque de l'École des arts et métiers.

Cartel

  • Attribué à Léonard LIMOSIN

    Plaque : Le Dauphin, futur François II

    Vers 1553

    Limoges

  • Émail peint sur cuivre

    H. : 44,80 cm. ; L. : 31,90 cm.

  • Acquis en 1837 , 1837

    N 1253

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Galerie des Chasses de Maximilien
    Salle 507

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet