Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Portrait imaginaire d'Homère aveugle

Œuvre Portrait imaginaire d'Homère aveugle

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art hellénistique (du IIIe au Ier siècle av. J.-C.)

Portrait imaginaire du poète Homère

© 2011 Musée du Louvre / Thierry Ollivier

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art hellénistique (du IIIe au Ier siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Ce buste compte parmi les nombreux portraits imaginaires d'Homère, l'auteur de l'Iliade et de l'Odyssée, qui vécut au VIIIe siècle avant J.-C. Les traits du célèbre poète ne sont pas connus, mais la tradition le décrit comme un vieillard aveugle. Créé d'après un original grec du IIe siècle avant J.-C. dans la mouvance des créations pergaméniennes, ce visage présente à travers un vocabulaire pourtant réaliste le portrait idéal du vieil aède inspiré par les dieux.

Un portrait imaginaire

Cédé par le pape Pie VII à Louis XVIII en 1815 après avoir été présenté dans les collections du Capitole à Rome, ce buste compte parmi les nombreux portraits imaginaires d’Homère, l’auteur de l’Iliade et de l’Odyssée. Les traits du plus grand poète grec ne sont pas connus ; son existence même, située habituellement au VIIIe siècle avant J.-C., est âprement discutée et n’est peut-être que le fruit d’un imaginaire collectif. Conformément à la tradition, il est représenté comme un vieillard, pauvre et aveugle. La noblesse inspirée et la profondeur de ce portrait ont inspiré à Rembrandt son Aristote de la collection Duveen, où le philosophe contemple le buste du conteur.

Une oeuvre aux accents baroques

Copie romaine d'un original grec créé dans la première moitié du IIe siècle avant J.-C., cette œuvre s'ancre dans la mouvance des créations pergaméniennes aux accents volontiers baroques, tel le Grand Autel de Pergame (aujourd'hui à Berlin). L'œuvre originale devait le figurer en pied et assis. Ce portrait offre une image de la vieillesse d'une grande dignité, où la sobriété des moyens renforce l'intensité des effets. Le traitement pathétique du visage marqué par l'âge accuse la déchéance physique du vieil homme. La fixité du regard et les orbites profondément creusées trahissent la cécité des yeux morts. Les mèches de la chevelure et de la barbe sont animées d'un souffle divin, inspiration du poète.

Image idéale du poète

A l'époque hellénistique, Homère incarne le poète par excellence et jouit d'une grande ferveur populaire, au point de recevoir un culte et d'être honoré à l'égal d'un dieu. De nombreux portraits sont alors créés pour orner les bibliothèques des milieux savants d'Athènes, d'Alexandrie et de Pergame. Celui-ci, à travers un vocabulaire pourtant réaliste, présente une image idéale et vénérable du vieil aède inspiré par les dieux et tourné vers sa vision intérieure. Son front est ceint d'un bandeau pour le distinguer du commun des mortels.

Bibliographie

- Visages du Louvre, chefs-d'oeuvre du portrait dans les collections du Louvre, Tokyo, 18 septembre-1er décembre 1991, musée national d'Art Occidental, p. 81, n 28

- Hommes et dieux de la Grèce antique, Bruxelles, Palais des Beaux-Arts, 1982, pp. 137-138

- RICHTER G., Portraits of the Greeks, I, London, Phaidon, 1965, p. 51, n 11, fig. 79-80.

Cartel

  • Portrait imaginaire du poète Homère

    2e siècle après J.-C., d’après un original grec créé vers 150 avant J.-C.

    Découvert dans un mur du palais Caetani, à Rome (Italie)

  • Marbre du mont Pentélique près d’Athènes (Grèce)

    H. : 53 cm.

  • Cession du pape Pie VII au roi Louis XVIII en 1815. Saisie révolutionnaire au musée du Capitole à Rome, 1798, ancienne collection Albani.

    Inventaire MR 530 (n° usuel Ma 440)

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45 à partir de janvier 2019

Fermetures :
Le 25 décembre 2018
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Newsletter

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet