Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Quatre candélabres : Les Quatre saisons

Œuvre Quatre candélabres : Les Quatre saisons

Département des Objets d'art : XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Deux candélabres en marbre blanc et bronze doré de la série Les Quatres saisons

© 1988 RMN / Konstantinos Ignatiadis

Objets d'art
XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Ces quatre candélabres proviennent du château de Bellevue. Ils ont été réalisés par le sculpteur Jean-François Lorta et représentent les quatre saisons sous les traits de quatre jeunes filles drapées à l'antique. Ces œuvres appartiennent aux commandes de Mesdames, filles de Louis XV, pour remeubler leur résidence de Bellevue. Elles sont caractéristiques de l'intérêt pour l'Antiquité gréco-romaine à la fin du XVIIIe siècle.

Le raffinement du château de Bellevue

Le château de Bellevue, à Meudon (près de Paris), a été érigé à la demande de Louis XV à partir de 1748 pour Madame de Pompadour, qui y vécut jusqu'en 1757. En 1775, la demeure fut attribuée à Madame Victoire, Madame Adélaïde et Madame Sophie, filles de Louis XV et tantes de Louis XVI. Voulant agrandir Bellevue et en faire un lieu marqué par les nouveautés stylistiques du moment, elles passèrent de nombreuses commandes et acquirent des pièces de mobilier et des objets d'art. Nombre des œuvres commandées par Mesdames pour Bellevue sont conservées au musée du Louvre, parmi elles le feu aux lions ailés, les commodes et encoignures de Martin Carlin et les quatre candélabres de Jean-François Lorta.

La personnification des quatre saisons

Les quatre candélabres sont composés de statue d'une jeune femme debout et drapée à l'antique, en marbre blanc. Chacune porte un long cornet au fût cannelé et rudenté, d'où sortent une cassolette et trois bras de lumière en bronze doré. Les bras de lumière sont composés de feuilles d'acanthe enroulées, d'où tombent des guirlandes de fleurs et de fruits. Ces personnages féminins sont agrémentés d'un socle de porphyre quadrangulaire. Néanmoins, chaque jeune femme est différente et symbolise une saison : l'été (OA 5313) a des épis de blé dans les cheveux et se tient le bras droit levé. Le printemps (OA 8172), dont la chevelure est ornée de fleurs, a le bras gauche levé. L'automne (OA 8173) porte des raisins dans les cheveux et a le bras droit levé. Enfin, l'hiver (OA 5314) est entièrement vêtu, et a le bras gauche levé. Ces candélabres semblent avoir eu un certain succès puisqu'on en connaît une autre paire également signée et datée par Lorta au California Palace of the Legion of Honor. Par ailleurs, il en existe des fontes en bronze patiné.

Des oeuvres révélatrices du goût pour l'Antiquité

Le thème des quatre saisons a été beaucoup apprécié au XVIIIe siècle notamment pour la statuaire de jardin. Il est l'occasion de représentations inspirées de la sculpture gréco-romaine. Le choix du marbre blanc n'est pas anodin, car il s'agissait du marbre qu'utilisaient les sculpteurs grecs et romains. Le drapé fluide et presque mouillé de ces personnages, tout comme leur pose légèrement déhanchée, ne sont pas sans rappeler les mêmes influences. Enfin, le visage ovale, la coiffure aux cheveux ondulés et l'arête droite du nez évoquent les visages des statues grecques. Le traitement des bras de lumière en bronze doré est typique de cette même veine antiquisante par ces feuilles d'acanthe et la cassolette fumante. Mesdames suivirent l'évolution du goût et choisirent des objets marqués, comme ces candélabres, par la fascination qu'exerçait, depuis les années 1760, l'Antiquité gréco-romaine.

Cartel

  • Jean-François LORTA (Paris, 1752 - Versailles, 1837)

    Deux candélabres en marbre blanc et bronze doré de la série Les Quatres saisons

    J.-F Lotra, 1788

    Provenance : Grand salon de Mesdames, filles de Louis XV, au château de Bellevue ; palais des Tuileries et de Fontainebleau au XIXe siècle

  • H. : 40 cm. ; L. : 46 cm.

  • Versement du Mobilier national, 1901 , 1901

    OA 5313-OA 5314

  • Objets d'art

    Aile Sully
    1er étage
    Montreuil
    Salle 626

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Newsletter

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet