Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Secrétaire à cylindre

Œuvre Secrétaire à cylindre

Département des Objets d'art : XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Secrétaire à cylindre

© 1990 RMN / Daniel Arnaudet

Objets d'art
XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Ce secrétaire à cylindre orné de marqueterie et de plaques de porcelaine est l'œuvre de l'ébéniste Jean-François Leleu (1729-1807). Apprenti du célèbre Jean-François Oeben, Leleu a su s'inspirer des apports formels et techniques de son maître. Issu sans doute de la volonté du marchand mercier Poirier, ce secrétaire à cylindre est l'une des plus anciennes œuvres datables de Leleu et l'un des plus anciens meubles ornés de porcelaine.

La constance d'une forme

Vers 1760, Jean-François Oeben mit au point un nouveau type de meuble à écrire : le secrétaire à cylindre, dont la surface d'écriture peut être recouverte au moyen d'un volet à lamelles souples qui s'enroule autour d'un cylindre dissimulé derrière le gradin à tiroirs. L'exemplaire le plus fameux de ce type de meubles est le grand bureau du roi, conservé au château de Versailles, réalisé par Oeben et terminé par Riesener. Apprenti d'Oeben, tout comme Riesener, Jean-François Leleu réalisa plusieurs secrétaires à cylindre dont celui du Louvre. Reposant sur quatre pieds légèrement galbés, le bureau est composé d'une ceinture à cinq tiroirs ornés de porcelaine, d'une tablette coulissante et d'un cylindre rigide marqueté fermant à l'aide d'une clef. À l'intérieur, le secrétaire est muni de six tiroirs.

Marqueterie et porcelaine

Le secrétaire est plaqué de bois de rose sur la face de la ceinture, les côtés et les pieds. En revanche, l'arrière et le dessus sont ornés d'une marqueterie géométrique composée de mosaïques et de rosaces, réutilisée en 1772 par Leleu sur la commode qu'il exécuta pour le prince de Condé, au palais Bourbon. Le cylindre est marqueté d'un motif de guirlande de fleurs, maintenue par trois patères enrubannées, d'un flambeau et d'un carquois. La virtuosité de l'exécution de cette marqueterie révèle les leçons que Leleu a tirées de son apprentissage chez Oeben. La ceinture et les côtés du secrétaire sont ornés de plaques de porcelaine portant les dates 1767 et 1768. Les vingt-six plaques présentent un décor polychrome à fond blanc bordé de bleu et composé d'un carquois, d'un flambeau, d'un arc pris dans une guirlande de fleurs. Le décor des plaques de porcelaine reprend le même thème que celui de la marqueterie.

Une des plus anciennes oeuvres datables de Leleu

Ce meuble est une des plus anciennes œuvres datables de Leleu dont les débuts sont mal connus, débuts pendant lesquels le jeune ébéniste était imprégné des créations de son maître Oeben. Un autre secrétaire semblable, de Leleu, est conservé à la Huntington Collection de San Marino. Ces deux secrétaires sont aussi parmi les plus anciens meubles de grande dimension ornés de porcelaine. On peut en attribuer la commande au marchand mercier Poirier, pour lequel furent exécutés les premiers meubles en porcelaine documentés : la commode de Mademoiselle de Sens par BVRB (Bernard van Riesen Burgh) vers 1760, les bonheurs du jour et les chiffonnières de Martin Carlin. Au sein de cette production, les secrétaires de Leleu sont les seuls secrétaires à cylindre en porcelaine que l'on connaisse.

Bibliographie

- Nouvelles acquisitions du département des Objets d’art 1990-1994, Paris, 1995, p138-140.

- ALCOUFFE D., DION-TENENBAUM A., LEFEBURE A., Le Mobilier du Musée du Louvre, t 1, Paris, 1993, p 190-193.

Cartel

  • Estampillé : Jean-François LELEU

    Secrétaire à cylindre

    Vers 1768 - 1770

    Paris

  • Bâti de chêne ; placage de bois de rose ; marqueterie d'épine-vinette, houx, loupe d'érable, buis, sur fond d'érable teint couleur tabac ; porcelaine tendre de Sèvres ; bronze doré

    H. : 1,05 m. ; L. : 0,98 m. ; Pr. : 0,53 m.

  • Provenance : collection des barons Hillingdon ; Miriam-Alexandrine de Rothschild(1884 - 1965)

    OA 11295

  • Objets d'art

    Aile Sully
    1er étage
    Gilbert et Rose-Marie Chagoury
    Salle 617

Informations pratiques

Le musée du Louvre est ouvert tous les jours sauf le mardi. Le port du masque est obligatoire. Retrouvez sur cette page toutes les informations sur les conditions de visite de cet été.

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2020

Réservation en ligne fortement conseillée :

Achetez votre billet


Informations complémentaires

Estampille sous la ceinture, devant, à droite : J.F. LELEU/JME. Marques de la porcelaine peintes en bleu :double "L" inscrivant la lettre-date "0" (1767) (sur trois plaques) et "P" (1768) (sur une plaque) ; virgule, marque du peintre non identifiée (sur les trois plaques de 1767).Etiquettes imprimées : HILLINGDON.HEIRLOOMS. (manuscrit) 97 ; "V" encadré (manuscrit en rouge) 505 ; (incomplète) 9.. ; Musée de l’Orangerie/ (manuscrit) 19.