Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Films>Pierre Hébert – projections et master classe

Séance animée par Marcel Jean, directeur général de la Cinémathèque Québécoise et délégué artistique du Festival international du film d’animation d’Annecy

Séance suivie d’une signature de Pierre Hébert, ainsi que de Pascal Vimenet pour le 4e tome d’Un abécédaire de la fantasmagorie (2018, L’Harmattan)

L’animation, « passage fantasmagorique d’un corps à travers l’invisible de la technologie », est aussi, pour Pierre Hébert, un « art de manipuler les interstices », comme le disait Norman McLaren, car « ce sont les fantômes de ces mouvements qui peuplent l’invisible de la bande de film ». Ces disjonctions, cette omniprésence du vide, l’ont poussé à mettre au point ses performances de gravure sur pellicule en direct. Au cours de ces expériences ultimes de mise en danger artistique, où le geste du graveur se confronte sans filet au rythme implacable de la mécanique du projecteur projetant en boucle la pellicule, se rejoue le sortilège de la fantasmagorie, dans une sorte de quête infinie de l’essence même du cinéma.

Réalisateur de plus de quarante films dont deux longs-métrages (La Plante humaine, 1996, Le Film de Bazin, 2017) Pierre Hébert a travaillé à l’Office national du film du Canada de 1965 à 1999. Il est maintenant un artiste indépendant dont le travail cinématographique a pris une ampleur multidisciplinaire (performances d’animation en direct avec des musiciens, installations vidéo, collaborations avec des chorégraphes, dessin, et actions sur le web).
Il écrit également sur le cinéma (L’Ange et l’automate, 1999, et Corps langage, technologie, 2006). Depuis 2010, il poursuit le projet Lieux et monuments entremêlant animation et documentaire, pour lequel il a reçu en 2012 la prestigieuse bourse de carrière du Conseil des arts et des lettres du Québec.  En 2005, il a été récipiendaire du prix du Québec «Albert Tessier» pour l’ensemble de son œuvre et, en 2018, l’Emily Carr University of Art and Design de Vancouver lui décerne un doctorat honorifique.

Op Hop - Hop Op (variations optiques sur 24 images) de Pierre Hébert
Québec, 1966, 3 min 30, nb, production ONF, copie 35mm

Souvenirs de guerre de Pierre Hébert
Québec, 1982, 16 min 10, production ONF, fichier HD

La lettre d’amour de Pierre Hébert
Québec, 1988, 16 min 20, musique de Robert M. Lepage et  texte de Sylvie Massicotte, production ONF, copie 35mm

Mais un oiseau ne chantait pas de Pierre Hébert
Québec, 2018, 5 min 50, fichier HD
Avant-première mondiale.

Cycle(s) : Fantasmagories Images gravées – La gravure sur pellicule

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D 
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM)
- Adhérents Carte Louvre Professionnels.
Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet