Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Présentation d'exposition : Une lutte moderne. De Delacroix à...

par Dominique de Font-Réault, musée Delacroix et Marie Monfort, DRAC Île-de-France
Exposition : Musée national Eugène Delacroix, 11 avril au 30 juillet 2018

L’exposition Une Lutte moderne, de Delacroix à nos jours, est la première dédiée, depuis leur achèvement en 1861, aux peintures d’Eugène Delacroix de la chapelle des Saints-Anges à Saint-Sulpice.

Grâce à des prêts magnifiques, l’exposition offre de rassembler les sources iconographiques de Delacroix pour ses décors peints, puisées à l’art de Raphaël, de Titien, de Rubens, de Rembrandt, du Lorrain. Les études dessinées et peintes de Delacroix réalisées lors de l’élaboration des trois peintures monumentales ainsi qu’un choix des œuvres insignes que les chefs-d’œuvre du peintre ont inspirés à ses cadets, Gustave Moreau, Odilon Redon, Maurice Denis, René Iché, Jean Bazaine, Charles Camoin, Marc Chagall sont également mis à l’honneur.

Delacroix avait reçu en 1849 la commande de décors peints pour la chapelle des Saints-Anges de Saint-Sulpice. L’élaboration de ses œuvres fut longue, la santé fragile de l’artiste, la difficulté qu’il éprouvait à finir, les commandes qui lui avaient été faites entretemps l’éloignèrent de Saint-Sulpice. L’exécution du chantier le conduisit à s’installer à proximité de l’église, dans l’appartement de la rue de Fürstenberg, devenu en 1920 l’actuel musée national Eugène Delacroix.

Malgré une première réception mitigée, au cœur de l’été 1861, dont le peu d’enthousiasme blessa Delacroix, les œuvres de Saint-Sulpice ont été, de la fin du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui vues par les artistes, peintres, poètes et écrivains, comme des modèles et des sources d’inspiration.

Unissant l’église Saint Sulpice et le musée national Eugène Delacroix dans un même événement, cette exposition est l’occasion de retrouver ce lien que Delacroix créa lui-même entre ces deux lieux, offrant de marcher sur ses pas, dans ce quartier préservé de Paris.

Commissaires :  Dominique de Font-Réaulx, directrice du musée national Eugène-Delacroix, et Marie Monfort, conservateur en chef à la DRAC Île-de-France


Evénement(s) : En lien avec l'exposition "Une lutte moderne, de Delacroix à nos jours"

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarif D : 8 euros, 6 euros (réduit) ou 4 euros (solidarité et jeunes)
Gratuit avec la carte "Amis du Louvre Jeune" dans la limite d’un quota de places garanties.
Gratuit pour les étudiants en art, histoire de l’art et architecture
Retrait des billets une heure avant à la banque d’accueil de l’auditorium.

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Fermeture du 29 juin au 30 août inclus.

Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Sur internet
www.fnac.com

Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la Pyramide, le passage Richelieu (de 9h à 17h30,jusqu’à 18h les mercredis et vendredis), ou les galeries du Carrousel.
Parc de stationnement du Carrousel ouvert de 7h à 23h.

Acheter un billet