Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Rencontre avec des collections remarquables : le département des...

par Élisabeth Antoine-König, musée du Louvre et Christine Descatoire, musée de Cluny

Le musée de Cluny et le musée du Louvre possèdent parmi les plus belles collections d’orfèvrerie et d’émaillerie médiévales du monde.  Pendant ses travaux de rénovation, quelques œuvres du musée de Cluny ont été invitées à dialoguer avec les collections du département des Objets d’art. 

Cette présentation temporaire au sein des vitrines du département conduit les visiteurs depuis l’art roman, avec la somptueuse reliure de l’évangéliaire de Novare, jusqu’aux débuts de la Renaissance, avec d’extraordinaires micro-sculptures en buis destinées à la dévotion privée. Le choix d’œuvres effectué permet de présenter des ensembles exceptionnels, dont certains sont en lien avec des recherches récentes ou en cours.
Pour l’émaillerie septentrionale, ont été rassemblées des œuvres provenant de Basse-Saxe, en lien avec le projet de recherches mené par l’université de Kiel, et de la région rhéno-mosane, dans la suite de l’exposition Une renaissance. L’art entre Flandre et Champagne 1150-1250 présentée en 2013 au musée de Cluny. Le parcours se poursuit avec l’œuvre de Limoges, où une vitrine rassemble des œuvres précoces (Christ Spitzer, châsse de saint Martial) en rapport avec le catalogue en cours des croix de cette période sur la base AGORHA de l’INHA.

Pour la fin du Moyen Âge, la confrontation inédite d’une Crucifixion et de figures d’applique stylistiquement proches d’un des premiers maîtres de la gravure sur cuivre, le Maître des Jardins d’amour, ouvre de nouvelles perspectives. Enfin, avec le rassemblement des micro-sculptures en buis (grains de chapelet, retables) se poursuit l’enquête engagée lors d’une grande exposition à Toronto, New York et Amsterdam en 2016-2017 sur ces œuvres taillées avec une dextérité vertigineuse.

Élisabeth Antoine-König, ancienne élève de l’École Normale Supérieure, agrégée d’histoire, est conservateur en chef au département des Objets d’art, où elle est responsable des collections d’art gothique (depuis 2005). Elle a auparavant été conservateur pendant dix ans au musée de Cluny (musée national du Moyen Âge), où elle a réalisé le jardin d’inspiration médiévale et organisé l’exposition Sur la terre comme au ciel. Jardins d’Occident à la fin du Moyen Âge, puis conseiller scientifique à l’Institut National d’Histoire de l’Art pour l’art médiéval (2004-2005). Elle a dirigé avec Danielle Gaborit-Chopin la publication du tome II du Corpus des Émaux Méridionaux, L’apogée, (2011), collaboré à de nombreuses expositions et été commissaire de l’exposition Le Trésor de l’abbaye de Saint-Maurice d’Agaune en 2014 au Louvre. Elle prépare actuellement le catalogue de l’orfèvrerie gothique au musée du Louvre.

Ancienne élève de l'École Normale Supérieure, agrégée d'histoire, Christine Descatoire a enseigné l'histoire médiévale à l'université de Lille 3 et publié des ouvrages sur les Carolingiens. Aujourd'hui conservatrice du patrimoine, elle est chargée des collections d'orfèvrerie et de textiles occidentaux au musée de Cluny–musée national du Moyen Âge. Elle a été commissaire de l’exposition Trésors de la Peste noire (Paris 2007, Londres 2009), et co-commissaire des expositions Art et nature au Moyen Âge (Québec 2012, Bratislava 2013), Une renaissance. L’art entre Flandre et Champagne, 1150-1250 (Paris et Saint-Omer, 2013), Les émaux de Limoges à décor profane. Autour des collections du cardinal Guala Bicchieri (Paris et Turin, 2016). Elle prépare actuellement une exposition sur les broderies médiévales. Elle est membre du Corpus des Émaux méridionaux et a participé à la rédaction du tome II du Corpus, paru en 2011 (L'Apogée, 1190-1215).

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre, sous la pyramide

Tarif D
8 €, plein
6 €, réduit
4 €, jeune (- de 26 ans) ; solidarité ; scolaire

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM).

Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Acheter un billet