Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Films>Un œil, une histoire

Un série de Marianne Alphant et Pascale Bouhénic

Projections en avant-première suivie d’une discussion avec Marianne Alphant, Pascale Bouhénic, Gérard Wajcman, psychanalyste et directeur du Centre d’étude d’histoire et de théorie du regard et Jean-Paul Demoule, archéologue protohistorien

Un œil, une histoire
Zadig Productions, Mélanie Gerin
Comment les historiens de l’art regardent-ils les tableaux ? Comment comprennent-ils les artistes ? Comment organisent-ils les époques ? Chaque film est le portrait d’un historien de l’art qui expose son parcours avec quelques images, quelques reproductions qu’il pose au fur et à mesure sur sa table de travail. Toutes ces images réunies sont le rébus d’une vie, d’une méthode et d’un goût – elles sont l’œil de l’historien de l’art.

Gérard Wajcman, si on est narcisse ou jonquille 
Fr., 2017, 55 min
Avec Gérard Wajcman, psychanalyste et directeur du Centre d’étude d’histoire et de théorie du regard, la question de l’histoire de l’art se déplace et se concentre vers celle du regard. La première œuvre choisie, selon le principe de la série, est donc, fort logiquement, le Narcisse du Caravage, peinture dans laquelle un jeune homme penché sur l’eau regarde amoureusement le reflet de son image. Un tableau de pur regard, dira Gérard Wajcman, et assurément, un éloge de la peinture. Cette œuvre sera le point de départ d’une traversée de l’art en neuf  images qui nous conduira du Caravage à Warhol, en passant par Velasquez, Leonard, Wilhem Klaes Heda, Rothko, Hockney, et une peinture de Lascaux : que voyaient les hommes préhistoriques quand ils regardaient les parois peintes ? se demande Gérard Wajcman. De la question du regard à celle de l’objet, de la nature morte à la question de la chute, il s’agira tout autant de regarder des œuvres que de comprendre comment elles nous regardent.

Jean-Paul Demoule, un grain de raisin dans une amphore
Fr., 2019, 55 min
Les images qui jalonnent le parcours de Jean-Paul Demoule, archéologue protohistorien, ont un caractère énigmatique : vestiges de poteaux d’une maison néolithique, statuettes féminines paléolithiques ou néolithiques exagérément sexuées, statue-menhir d’homme en armes, portrait du Fayoum, restes d’un « Déjeuner sous l’herbe » enterrés par l’artiste contemporain Daniel Spoerri. Trouvés sur un site bulgare, en Egypte ou en France, ces objets lointains racontent fragmentairement l’histoire de notre humanité et l’émergence de l’art. Encore faut-il les préserver de la destruction, ce à quoi se consacre l’Inrap, l’Institut de recherches archéologiques préventives, que Jean-Paul Demoule a contribué à créer et longtemps dirigé.

Critique littéraire et écrivain, Marianne Alphant a été journaliste littéraire à Libération de 1983 à 1992 et a ensuite dirigé les Revues parlées du Centre Georges-Pompidou.
Pascale Bouhénic est écrivaine et réalisatrice de documentaires sur l'art et la littérature, dont les séries L'Atelier d'écriture (1994-1998) et Un œil, une histoire (2013-2019).
 

Cycle(s) : Les Journées internationales du film sur l’art, 12ème édition

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarif unique : 4€
Abonnez-vous (à partir de 5 séances) et bénéficiez d’un accès gratuit aux expositions et collections permanentes du musée les jours de vos séances

Gratuit
- Adhérents Amis du Louvre Jeune ;
- Etudiants en art, histoire de l’art et architecture ;
- Personnel du ministère de la Culture et de la Communication ;
- Membres du Conseil International des Musées (ICOM)
- Adhérents Carte Louvre professionnels.
Entrée libre dans la demi-heure précédant la manifestation, sur présentation d’un justificatif

Caisse de l’auditorium
Du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 9h à 17h15, et les mercredis et vendredis jusqu’à 19h15.
Les jours de séance, la caisse est ouverte de 9h jusqu’au début de la séance.
La billetterie sera fermée du 22 décembre 2018 au 6 janvier 2019 inclus.

Par téléphone 01 40 20 55 00
du lundi au vendredi (sauf mardi) de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Sur internet
www.fnac.com

Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la Pyramide, le passage Richelieu (de 9h à 17h30,jusqu’à 18h les mercredis et vendredis), ou

les galeries du Carrousel.
Parc de stationnement du Carrousel ouvert de 7h à 23h.

Acheter un billet