Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Ostracon au profil royal

Œuvre Ostracon au profil royal

Département des Antiquités égyptiennes : Nouvel Empire (vers 1550 - vers 1069 av. J.-C.)

Profil royal, sans doute Ramsès VI

© 2004 Musée du Louvre / Georges Poncet

Antiquités égyptiennes
Nouvel Empire (vers 1550 - vers 1069 av. J.-C.)

Auteur(s) :

Sylvie Guichard

 

 


 

Remerciements :

Cette notice d’œuvre vous est présentée par Canson

Cet éclat de calcaire décoré sur ses deux faces est appelé ostracon (au pluriel ostraca), mot grec qui signifie coquille. Les archéologues modernes emploient ce mot pour désigner des tessons de poterie ou des fragments de calcaire portant des textes ou des figurations. Les artistes égyptiens utilisaient les ostraca figurés comme brouillon pour effectuer des croquis ou des dessins préparatoires.

Une décoration recto verso

Cet ostracon est décoré au recto d'un profil royal, orienté vers la droite ; il a été dessiné au trait à l'encre rouge et ocre jaune puis a été repris en noir. Le roi porte la couronne bleue khepresh ornée du cobra protecteur et de deux rubans tombant sur la nuque. Le lobe de l'oreille garde l'empreinte de boucles dont l'usage est courant dès la fin de la 18e dynastie. Le volume des joues est indiqué par un rond de lavis rouge. Le menton empâté, le grand nez aquilin, la petite bouche et les plis du menton permettent de reconnaître Ramsès VI, cinquième pharaon de la 20e dynastie. Plusieurs ostraca portant ce même visage ont été découverts dans sa tombe, dans la Vallée des Rois. Au verso, l'esquisse d'une grande coiffure royale fragmentaire voisine avec celle d'un magnifique cobra dressé, image de la déesse Ouadjet, peinte en jaune, couleur pouvant évoquer l'or. Ces esquisses au trait parfait montrent une main experte, sans doute celle d'un ouvrier qui a dû travailler à la fin de l'époque ramesside à la décoration des tombes royales.

Deir el-Médineh

Le site de Deir el-Médineh, niché dans un vallon de la montagne thébaine, abrita, à l'époque ramesside, la communauté d'artistes employés à l'exécution et à la décoration des tombes royales de la vallée des Rois. L'archéologue français Bernard Bruyère a fouillé pendant une trentaine d'années la nécropole de ce site, caveaux peints et chapelles surmontées de petites pyramides, et les maisons du village qui abritaient les familles des contremaîtres, des carriers, des sculpteurs, des dessinateurs et des peintres. Répartis en deux équipes, ces ouvriers travaillaient pendant une période de dix jours consécutifs dans les tombes royales avant de regagner leur village pour se livrer à d'autres occupations.

Les ostraca figurés

Les sujets traités sur les ostraca sont fort diversifiés : animaux, scènes de naissance, d'allaitement, de toilette, représentation de musiciennes, scènes satiriques ou encore représentations royales. Une grande quantité d'ostraca figurés connus à ce jour provient des décombres du village de Deir el-Médineh, où une énorme fosse dépotoir de quarante mètres de profondeur en a livré des milliers. Toujours anonymes, ces petits documents sont une source de renseignements inestimables sur la vie quotidienne à la fin du Nouvel Empire.

Bibliographie

Les Artistes de Pharaon, Deir el-Médineh et la Vallée des Rois, catalogue d’exposition, Louvre/Editions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 2002, notice 114.

- MINAULT- GOUT A., Carnets de pierre. L’art des ostracas dans l’Egypte ancienne, Paris, 2002, p. 22/3.

B. LETELLIER, L.M. BERMAN, Pharaohs. Treasures of Egyptian Art from the Louvre, The Cleveland Museum of Art in association with Oxford Press, 1996, p. 75 et 97.

- Mémoires d’Egypte, catalogue d'exposition, Bibliothèque Nationale, Strasbourg, 1990, p. 162.

Cartel

  • Profil royal, sans doute Ramsès VI

    1143 - 1136 avant J.-C. (20e dynastie)

  • éclat de calcaire peint

    H. : 21,30 cm. ; L. : 22,50 cm.

  • N 498

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    1er étage
    Vitrine 8 : Les derniers rois ramessides

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet