Figures du FouDu Moyen Âge aux romantiques

A venir

16 octobre 2024 – 3 février 2025

Figures du Fou

Du Moyen Âge aux romantiques

16 octobre 2024 – 3 février 2025

Étudiée par l'histoire sociale et culturelle, la fascinante figure du fou, qui faisait partie de la culture visuelle des hommes du Moyen Âge, l'a rarement été du point de vue de l'histoire de l'art : pourtant entre le XIIIe et le milieu du XVIe siècle, la notion de folie a inspiré et stimulé la création artistique, aussi bien dans le domaine de la littérature que dans celui des arts visuels.

Cette exposition ambitieuse et stimulante entend aborder la figure typiquement médiévale du fou à travers ses représentations. Elle rassemblera au sein d’un parcours chronologique et thématique plus de 300 œuvres : sculptures, objets d'art (ivoires, coffrets, petits bronzes), médailles, enluminures, dessins, gravures, peintures sur panneau, tapisseries.

Pour le grand public, l'art médiéval est essentiellement religieux. Pourtant, c'est le Moyen Âge qui a donné corps à la figure subversive du fou. Si elle prend ses racines dans la pensée religieuse, elle s'est épanouie dans le monde profane pour devenir à la fin de la période un élément essentiel de la vie sociale urbaine.

Pour l'homme médiéval, la définition du fou est donnée par les Écritures, en particulier le premier vers du psaume 52 : « Dixit insipiens... » (L'insensé a dit en son cœur : « Il n’y a pas de Dieu ! »). La folie est avant tout méconnaissance et absence d'amour pour Dieu. Inversement, il existe aussi des « fous de Dieu », tel saint François. Au XIIIesiècle, la notion est donc inextricablement liée à l'amour et à sa mesure ou démesure, d'abord dans le domaine spirituel, puis dans le domaine terrestre.

Le thème de la folie de l'amour hante les romans de chevalerie (celle d’Yvain, de Perceval, de Lancelot ou de Tristan) et leurs nombreuses représentations, notamment dans les enluminures et les ivoires. Bientôt, le personnage du fou s'immisce entre l'amant et sa dame : il est celui qui dénonce les valeurs courtoises et met l'accent sur le caractère lubrique, voire obscène, de l'amour humain.

De mystique ou de symbolique qu'il était, le fou se « politise » et se « socialise » : au XIVe siècle, le fou de cour devient l’antithèse institutionnalisée de la sagesse royale et sa parole ironique ou critique est acceptée. Une nouvelle iconographie se met en place et on reconnaît le fou à ses attributs : marotte, habit rayé ou mi-parti, capuchon, grelots.

Le XVe siècle est celui de l'expansion formidable de la figure du fou, liée aux fêtes carnavalesques et au folklore. Associé à la critique sociale, le fou sert de véhicule aux idées les plus subversives. Il joue également un rôle dans les tourments de la Réforme : dans ce contexte, le fou c'est l'autre (catholique ou protestant). Au tournant du Moyen Âge et de la Renaissance, sa figure est devenue omniprésente, ainsi que le montre l’art de Bosch puis celui de Bruegel.

A l’époque moderne, la figure du fou institutionnel semble s’effacer progressivement, remplacé dans les cours d’Europe par le bouffon ou le nain. Dès le milieu du siècle des Lumières, la folie prend sa revanche pour apparaître sous d’autres formes, moins contrôlées. L’exposition se conclura par une évocation du regard porté par le XIXe siècle sur le Moyen Âge par le prisme du thème de la folie, mais avec l’éclairage tragique, voire cruel, que lui ont conféré les révolutions politiques et artistiques.

Cette exposition bénéficie du soutien de la Fondation Etrillard et de la New York Medieval Society.

 

Commissaires

Elisabeth Antoine-König, conservatrice générale au département des Objets d’Art et Pierre-Yves Le Pogam, conservateur général au département des Sculptures, musée du Louvre.

Adhésions et avantages

Adhérez à un de nos programmes et pendant 1 an, bénéficiez d’un accès libre et illimité aux collections permanentes et aux expositions temporaires du musée du Louvre et du musée Eugène-Delacroix.

Devenez Amis du Louvre et visitez gratuitement l'exposition. En nocturne (mercredi et vendredi) et les 15 premiers jours d’ouverture, venez aussi à 2 !
Voir les avantages de l'adhésion aux Amis du Louvre

Vous êtes enseignants, professionnels ou bénévoles de l'éducation, du champ social, de la santé ou du handicap ? La Carte Louvre Education et Formation (CLEF) vous permet de visiter gratuitement l'exposition. Avec la CLEF+, le samedi et les 15 premiers jours d’ouverture, venez aussi à 2 !
Découvrez la Carte Louvre Education et Formation, elle est gratuite

 

Autour de l'exposition

octobre 2024

23 octobre 2024 – 7 février 2025

Chants et musiques de la folie

Concerts

En lien avec l’exposition Figures du Fou entre Moyen Âge et Renaissance (hall Napoléon – du 16 octobre 2024 au 3 février 2025).
D’octobre 2024 à février 2025

23 Octobre 2024

La Morte della Ragione

Concerts

Il Giardino Armonico / Giovanni Antonini, direction
Œuvres de Josquin Desprez, Alexander Agricola, John Dunstable, Giovanni Gabrieli, Samuel Scheidt…

novembre 2024

20 Novembre 2024

Pierrot Lunaire

Concerts

Patricia Kopatchinskaja, violon et chant
Meesun Hong, violon et alto
Julia Gallego, flûte et piccolo
Reto Bieri, clarinette
Thomas Kaufmann, violoncelle
Joonas Ahonen, piano

Arnold Schönberg
Pierrot Lunaire

Œuvres de Carl Philipp Emanuel Bach, Luciano Berio, Patricia Kopatchinskaja, Darius Milhaud…

27 Novembre 2024

Eclats de Folie

Concerts

Stéphanie d’Oustrac, mezzo-soprano
Ensemble Amarillis
Héloïse Gaillard, direction

Œuvres de Georg Friedrich Haendel, Marin Marais, André Campra, Henry Purcell, André Cardinal Destouches, Jean-Féry Rebel…

décembre 2024

15 Décembre 2024

Le Triomphe de la folie

Concerts

Stile Antico
Œuvres de Nicolas Gombert, Thomas Tallis, Giovanni Pierluigi da Palestrina, Claudio Monteverdi, Roland de Lassus, Josquin Desprez, John Dowland, John Taverner, Orlando Gibbons, Nico Muhly…

janvier 2025

10 Janvier 2025

Confidences d’un fou

Concerts

Ensemble Sollazzo / Anna Danilevskaia, vielle et direction
Oeuvres de Niccolò da Perugia, Francesco Landini, Andrea da Firenze, Lorenzo da Firenze...

février 2025

7 Février 2025

Strana armonia

Concerts

Les Cris de Paris / Geoffroy Jourdain, direction
Oeuvres de Carlo Gesualdo, Niccolo Vicentino, Cipriano de Rore, Sigismondo d’India, Michelangelo Rossi… et création de Francesca Verunelli

août 2024

Pas de résultats pour ce mois

octobre 2024

21 Octobre 2024

Présentation de l'exposition "Figures du Fou. Entre Moyen Âge et Renaissance"

Conférences

à 12h30 et à 19h
Par Elisabeth Antoine-König et Pierre-Yves Le Pogam, musée du Louvre

novembre 2024

8 Novembre 2024

Les langages de la folie : une anthologie

Conférences

à 19h
Lectures en dialogue
Par Michel Zink, Collège de France, et Olivier Martin-Salvan, comédien

13 Novembre 2024

Masterclass avec Francois Chaignaud

Conférences

à 19h
En partenariat avec l’Ecole d’Affaire Publique de Sciences Po Paris

janvier 2025

13 Janvier 2025

Marginalités, du Moyen âge à nos jours

Conférences

à 19h
Table ronde
Avec Francesca Alberti, villa Médicis

août 2024

Pas de résultats pour ce mois

novembre 2024

04 – 16 novembre 2024

Petites joueuses / François Chaignaud

Spectacles

En continu de 19h30 à 23h30 dans le Louvre médiéval
Dans le cadre du Festival d’Automne 2024

Première mondiale

Le Musée du Louvre et le Festival d’Automne à Paris sont coproducteurs de ce spectacle et le présentent en coréalisation.
Avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels.
 

janvier 2025

17 Janvier 2025

La nuit des Fous

Spectacles

De 18h30 à 23h 
Pour la clôture de l’exposition « Figures du fou » le musée du Louvre convie son public à une nocturne exceptionnelle placée sous le signe de l’Art et de la Folie. A la manière d’un charivari moderne, des artistes de tous horizons investissent les espaces du plus grand musée du monde et vous entrainent dans un carnaval contemporain entre danse, musique et performances.