Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Arts & éducation>Conférences de l'auditorium>Colloques, cycles de conférences en histoire de l'art>Sculpture et art monumental de l’empire hittite

Sculpture et art monumental de l’empire hittite et de ses héritiers
néo-hittites et araméens

(Auditorium du Louvre, 17 mai 2019).
Ce colloque a accompagné l’exposition « Royaumes oubliés. De l'empire hittite aux Araméens ».
L'exposition a présenté pour la première fois, du 2 mai au 12 août 2019 (Hall Napoléon), l’histoire et les créations artistiques des royaumes néo-hittites et araméens.

L’histoire de ces royaumes commence avec la chute de l’empire hittite qui s’étendait de l’Anatolie à la Syrie et se termine avec les conquêtes de l’empire assyrien. L’exposition montre des oeuvres provenant des royaumes les plus importants (Karkemish, Melid, Gurgum, Hama...) ainsi que les impressionnantes sculptures de Guzana, la capitale du Bit Bahiani.
Les intervenants du colloque s'intéressent aux questions liées à la sculpture monumentale, tant pendant l’empire hittite qu’après sa chute à l’époque des états néo-hittites et araméens.

Plusieurs thématiques sont abordées comme les rapports entre l’écrit et les monuments, la monumentalisation du paysage, les rapports entre l’art assyrien et l’art néo-hittite ou encore l’actualité des fouilles archéologiques qui sont toujours menées sur place, uniquement en Turquie pour le moment, et qui permettent de faire de nouvelles découvertes et de réinterpréter les anciennes.

Partie I
l’art monumental syro-anatolien à l’époque impériale hittite

Cette matinée est consacrée à l’art monumental en Syrie et en Anatolie pendant l’empire hittite. La sculpture monumentale néo-hittite est l’héritière des pratiques artistiques de cette période.

Partie II
l’art monumental syro-anatolien à l’âge du fer

La sculpture monumentale est la forme d’art la plus emblématique des royaumes néo-hittite et araméens.
L' après-midi est consacré à l’actualité de la recherche dans ce domaine, tant sur le terrain que dans la réinterprétation des données les plus anciennes.

 

 

Introduction par Vincent Blanchard
(français)

 

Les monuments de culte impériaux : la source sacrée d’Eflatunpınar
par Yigit Erbil, université Hacettepe, Ankara
(en français) 

 

Représenter le divin : monuments de pierre et statuaire d’après les textes hittites
par Alice Mouton, CNRS-UMR 8167-Orient & Méditerranée, Mondes sémitiques
(en français)

La sculpture en Syrie au deuxième millénaire avant Jésus-Christ
par Michel Al-Maqdissi, musée du Louvre
(en français)

Le temple du dieu de l’orage d’Alep
par Kay Kohlmeyer, HTW, Hochschule für Technik und Wirtschaft, Berlin
(en anglais)

Partie II
l’art monumental syro-anatolien à l’âge du fer

La sculpture monumentale est la forme d’art la plus emblématique des royaumes néo-hittite et araméens.
Cet après-midi est consacré à l’actualité de la recherche dans ce domaine, tant sur le terrain que dans la réinterprétation des données les plus anciennes.

La statuaire dans les états néo-hittites et araméens
par Sanna Aro, université de Helsinki
(en anglais)

Stèles et autres monuments dans les inscriptions louvites
par Federico Giusfredi, université de Vérone
(en français)

Les sculptures néo-hittites et autres découvertes récentes à Tell Tayinat
par Timothy Harrison, université de Toronto
(en anglais)

Les monuments de Zincirli, ancien Sam'al : un pont entre le monde des hommes et le monde des dieux
par Virginia R. Herrmann, Eberhard Karls Universität, Tübingen
(en anglais)
 

Le répertoire figuratif de la citadelle de l’Âge du Fer à Arslantepe : recherches et résultat récents
par Federico Manuelli, Freie Universität, Berlin
(en anglais)

L'influence de l'art syro-hittite sur le roi assyrien Tiglath-phalazar Ier (1115-1076)
par Aline Tenu, CNRS - UMR 7041 - Archéologies et Sciences de l’Antiquité
(en français)

Débat
(en Français / en Anglais)

Informations pratiques

Retrouvez d'autres conférences filmées à l'Auditorium sur la page "Captations en ligne"