Mes choses

2 Novembre 2022

Mes choses

ConférencesLes Choses

2 Novembre 2022

Cézanne chez les santons © Michel Girault / Alain Jaubert

Par Alain Jaubert


Cycle de conférences : « La trace sensible des choses »
Les Choses. Une histoire de la nature morte depuis la Préhistoire - En lien avec l'exposition


La nature morte n’est pas seulement un portrait de choses destiné au musée. Chacun chez soi compose à sa façon des natures mortes. Par exemple en accumulant au cours de la vie de menus objets liés à des souvenirs heureux ou parfois même funestes. Ou bien en amorçant des collections peu coûteuses souvent abandonnées en cours de route. Ou encore en assemblant des objets, pierres, plumes, débris divers trouvés au hasard de promenades, d’errances urbaines ou de voyages lointains. Parfois les objets sont le fruit de visites régulières aux Puces ou dans les vide greniers et ne sont là que du fait d’un caprice passager. Les rayons de bibliothèque, les dessus de cheminées, les socles, les vitrines ou des meubles de présentation sont les réceptacles de ces accumulations. Certains de ces amas sont de vraies collections d’amateurs, d’autres des suites sans autre signification que les épisodes de nos vies. Ainsi, au cours des années, mon bureau, mes rayons de bibliothèque et mes dessus de cheminée ont vu s’accumuler des dizaines de menus objets disparates qui, parfois sans aucune parenté entre eux, outre les « élevages de poussière », composent des sortes de natures mortes, du banal au comique, de l’inquiétant au magique, du souvenir au rêve… Je veux raconter images à l’appui, l’histoire d’une cinquantaine de ces objets qui m’encombrent mais dont je ne peux me séparer…