Passe sanitaire

Dans le but de réduire les risques de transmission de la Covid-19, la présentation d’un passe sanitaire sera obligatoire pour accéder au musée du Louvre à partir du 21 juillet pour toutes les personnes de 18 ans et plus.

British Stories : Conversations entre le musée du Louvre et le musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Bordeaux

Posté le 2 décembre 2020

Jusqu’au 19 septembre, le musée des Beaux-Arts de Bordeaux, dans le cadre d'une collaboration exceptionnelle avec le musée du Louvre, propose une exposition sur l'âge d’or de l’art britannique.

Le musée des Beaux-Arts de Bordeaux est l’un des rares musées de région à posséder un fonds important d’œuvres britanniques, composé de sculptures, d’œuvres sur papier et, surtout, de peintures. Cette collection s’est constituée à partir du 19e siècle grâce à plusieurs dons, legs, dépôts et achats. La plupart de ces tableaux appartiennent au genre du portrait, plus rarement à la peinture d’histoire, la marine ou la nature morte, et permettent d’évoquer les grands noms qui ont fait la réputation de ce genre outre-Manche tels que Joshua Reynolds, Allan Ramsay ou Thomas Lawrence. Conçue dans le cadre d’« Une année britannique au musée ! », cette exposition propose un contrepoint à l’exposition « Absolutely Bizarre ! Les drôles d’histoires de l’École de Bristol (1800-1840) », qui sera présentée à la Galerie du musée à l’été 2021. L’exposition a pour objet de montrer de façon quasi exhaustive le fonds d’œuvres britanniques du musée bordelais auquel viennent s’ajouter huit chefs-d’œuvre exceptionnellement prêtés par le département des Peintures du musée du Louvre (dont le remarquable portrait de Master Hare par Joshua Reynolds). Concentré sur l’art du portrait au 18e siècle, ce dialogue inédit met en lumière la virtuosité et le panache propres à cet âge d’or de l’art britannique.

Commissaires :

Sophie Barthélémy, Sandra Buratti-Hasan, musée des Beaux-Arts de Bordeaux, et Guillaume Faroult, musée du Louvre

Aller sur le site du musée des Beaux-Arts de Bordeaux

 Partager cet article

Vous aimerez aussi

Les Enquêtes du Louvre : la saison 1 pour les vacances d'été !

Dans l’ombre de La Joconde et de la Vénus de Milo, s’accomplissent de terribles forfaits : assassinats, vols, enlèvements, empoisonnements… En compagnie de Romane Bohringer, revisitez cet été les chefs-d’œuvre du musée à la manière d’une enquête policière pour en élucider tous les mystères. 

Cet été, roses et lavandes embaument au jardin des Tuileries

Après le bosquet des Oiseaux et la Grande Allée, c’est au tour des roseraies de bénéficier d’une rénovation complète. Les végétaux anciens ont été remplacés par de nouveaux plants, selon une trame et une orientation nouvelles, redynamisant ainsi cette partie minérale du jardin.

https://collections.louvre.fr/ark:/53355/cl010067016

Ferdinand-Philippe d’Orléans (1810-1842). Images d’un prince idéal

Du 18 juin au 24 octobre 2021, l’exposition du musée Ingres Bourdelle à Montauban, en partenariat avec le Louvre, propose de parcourir la vie du prince à travers près de 200 œuvres, depuis sa naissance en exil à Palerme, jusqu’à la veille de sa mort, à Paris.