Passe sanitaire

Dans le but de réduire les risques de transmission de la Covid-19, la présentation d’un passe sanitaire sera obligatoire pour accéder au musée du Louvre à partir du 21 juillet pour toutes les personnes de 18 ans et plus.

Idoles. L’art des Cyclades et de l’Anatolie à l’Âge du bronze

Rodez

Posté le 24 juin 2021

Collaboration exceptionnelle du Louvre et du musée Fenaille de Rodez, cette exposition réunit pour la première fois un ensemble unique de statuettes originaires des Cyclades et d’Anatolie des débuts de l’âge du Bronze ainsi que des œuvres modernes et contemporaines. À découvrir du 12 juin au 17 octobre 2021.

Un regard renouvelé sur la sculpture anthropomorphe

Cette exposition s’inscrit dans la réflexion menée depuis plusieurs années par le musée Fenaille, à Rodez, sur la représentation de la figure humaine et ses multiples expressions dans les sociétés préhistoriques, protohistoriques ou extra-européennes.

La dernière exposition française dédiée à l’art cycladique date de 1984 et l’approche croisée entre ces deux cultures est inédites. Les idoles cycladiques (en Grèce) et d’Anatolie (Turquie actuelle) se distinguent comme autant de représentations synthétiques de la figure humaine.

Confronter les sculptures du Bronze ancien à l’art contemporain

L’exposition propose de mettre en avant les points communs et les spécificités, les rapports d’échanges et d’influences culturelles entre ces deux régions voisines, tout en interrogeant la notion « d’idole », terme improprement utilisé à partir du XIXe siècle pour les désigner. Le parcours s’attache aussi à révéler leur influence féconde sur la production artistique de la première moitié du XXe siècle, notamment chez Brancusi, Giacometti, Zadkine ou Brassaï. En 2021, deux artistes contemporains, Daniel Arsham et Zhang Yunyao ont à leur tour proposé leur interprétation de la célèbre tête de Kéros.

Soixante-cinq œuvres  du musée du Louvre et plus d’une trentaine provenant de musées français et européens (Allemagne, Belgique) sont ainsi réunis exceptionnellement au musée Fenaille. Cette sélection donne à voir des pièces iconiques et un ensemble d’œuvres aux formes singulières encore largement méconnu du grand public.

illustration
Idole cycladique aux bras croisés, Groupe de Syros

Commissaires

Vincent Blanchard, conservateur en chef, département des Antiquités orientales du musée du Louvre, Ludovic Laugier, conservateur, département des Antiquités grecques, étrusques et romaine du musée du Louvre et Aurélien Pierre, directeur des musées de Rodez agglomération.

En savoir plus sur le site du musée Fenaille

Pour aller plus loin

À voir

Revoir la conférence Formes simples du Bronze ancien (3e millénaire avant J.-C.). Une mise en regard des statuettes d'Anatolie et des Cyclades, par Vincent Blanchard et Ludovic Laugier

Youtube est désactivé. Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

À lire

Catalogue de l'exposition, Idoles. L'art des Cyclades et de l'Anatolie à l'âge du Bronze, Éditions du musée Fenaille, 232 p., 110 ill., 35 €.

 Partager cet article

Vous aimerez aussi

L’empereur romain. Un mortel parmi les dieux

Du 13 mai au 19 septembre 2021, le musée de la romanité de Nîmes, en collaboration avec le musée du Louvre, organise une exposition inédite sur le culte impérial, thème majeur de l’histoire romaine pourtant méconnu du grand public.

Archéologie et Bande Dessinée : la double exposition de l’été à Amiens

Dans le cadre des 25e Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens, le musée de Picardie, l’Association « On a marché sur La Bulle » et le musée du Louvre s’associent pour proposer 2 expositions sur le thème de l’archéologie.

Pharaon, Osiris et la momie

Du 19 septembre 2020 au 14 février 2022, cette exposition entend faire redécouvrir le très ancien fonds d’archéologie égyptienne que détient le musée Granet à Aix-en-Provence.