Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Lampe au nom du sultan Muhammad ibn Qala'un

Œuvre Lampe au nom du sultan Muhammad ibn Qala'un

Département des Arts de l'Islam : 1250-1500 : Le morcellement régional

Lampe au nom du sultan Muhammad ibn Qala'un

© Musée du Louvre, dist. RMN / Hughes Dubois

Arts de l'Islam
1250-1500 : Le morcellement régional

Cette lampe à inscription coranique et souveraine devait probablement servir à l’éclairage d’un édifice religieux. Une fois allumée, les larges inscriptions en émail coloré, caractéristiques de la période mamlouke, prenaient d’autant plus de relief. 

Cette forme de lampe en verre ou en métal, suspendue par des chaînes, apparait tôt à la période médiévale, mais elle gagne en monumentalité à l’époque du sultanat mamlouk (1250-1517). A cette époque, Le Caire et, dans une moindre mesure la Syrie, se couvrent de monuments surtout religieux (mosquées, madrasas, tombeaux et couvents soufis) mais aussi résidentiels. Pour les éclairer, se développe une vaste production de chandeliers, mais surtout de lampes en verre (ou en métal ajouré).
Les lampes en verre reçoivent un riche décor doré et d’émaux polychromes, appliqués à chaud sur la surface de l’objet. Cette  technique est mise au point dès la première moitié du 13e siècle.
Cette lampe porte une inscription coranique (sourate XXIV, verset 35) sur le col évasé, tandis que la panse carénée a reçu la titulature du sultan Muhammad ibn Qala’un (1294-1341) : on peut donc supposer qu’elle éclairait l’un des monuments religieux construit ou restauré par ce souverain.
On notera également l’absence de motifs figuratifs, proscrits dans un contexte religieux. Sous les Mamlouks, le décor d’inscriptions prend largement le pas sur le décor figuré ; une grande écriture souple et dynamique, rythmée par de longues hampes verticales, le thuluth, s’impose sur les objets comme sur les monuments. 

Inscriptions
Sur le col : Coran, XXIV: 35 « Dieu est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe ».
Sur la panse : « Gloire à notre maître le sultan al-Malik al-Nasir, Nasir al-dunya wa al-din Muhammad ».

Bibliographie

A. ZALI et A. BERTHIER (éd.), L'aventure des écritures : Naissance, cat. exp. Paris, Bibliothèque nationale de France, 1997, n° 10, p. 119.

Cartel

  • Lampe au nom du sultan Muhammad ibn Qala'un

    1294-1341

    Egypte ou Syrie

  • Verre soufflé, décor émaillé et doré

    Dépôt au Louvre, 1926

  • Don Charles Mannheim au Musée de Cluny, 1869

    OA 7880/66

  • Arts de l'Islam

    Aile Denon

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Nocturne gratuite le premier samedi du mois
de 18h à 21h45

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre 2019

Information in other languages

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet