Les œuvres du Louvre s’invitent chez les habitants de Melun

Portraits

Posté le 25 août 2022

Afin de rendre ses collections accessibles à tous, le musée du Louvre développe des partenariats à destination des habitants des quartiers prioritaires. Après Aulnay-Sous-Bois et Sevran, le musée a initié en 2019 un jumelage avec la ville de Melun.

Découvrir et s’approprier les collections du musée

Durant quatre années, le Louvre est allé à la rencontre de plus de 16 000 Melunais sur tous les moments de leur vie ; dans les lieux culturels bien sûr, mais aussi sur les marchés, dans les centres commerciaux, les jardins, les écoles, les centres de loisirs, les centres sociaux… Entre activités ludiques à Melun et visites au musée du Louvre, le projet s’est co-construit avec l’investissement des acteurs locaux du secteur scolaire, social, de la justice, de la santé et de l’accessibilité.

En bénéficiant du programme de formation du Louvre, 240 porteurs de projet ont pu découvrir et s’approprier les collections du musée pour les faire dialoguer avec les pratiques culturelles et les goûts artistiques des habitants. Le fil rouge de cette belle aventure a été la mise en circulation et le don de deux artothèques qui permettent aux habitants d’emprunter gratuitement les reproductions de « leurs » plus belles œuvres du Louvre ! En effet, chaque œuvre a été choisie directement par les habitants et témoigne d’un nouveau regard sur les collections du musée.

illustration
Maria Martins-Lopez dans son intérieur avec l’œuvre, Jeune fille à la raquette de Lépicié

Une rencontre entre l’art et l’humain

Au fil du temps, et dans l’intimité de leur intérieur, un lien particulier s’est tissé entre les Melunais et les œuvres empruntées. Pour immortaliser cette expérience unique, Le Louvre a invité le photographe Eric Garault comme témoin direct et privilégié de ces rencontres insolites.

L’artiste a choisi des champs larges et une lumière sans artifice pour raconter les occupants de ces lieux et l’apparition du Louvre dans leurs univers. Entre échos et décalages, images du Louvre et intérieurs, portraits peints et visages des habitants, c’est une rencontre entre l’art et l’humain que le photographe a su capturer.

illustration
Enzo Loyer dans sa chambre avec l'œuvre, Apollon et Daphné de Francesco Albani

Cette série de portraits sera présentée dans les salles de formation du Studio du Louvre, à partir de septembre 2022.


Le partenariat est rendu possible grâce au soutien de la Préfecture de Région - dans le cadre du dispositif « Sortir du cadre ».
 

 Partager cet article

Vous aimerez aussi

Champollion : La voie des hiéroglyphes

Du 28 septembre 2022 au 16 janvier 2023, à l’occasion du 200ème anniversaire du déchiffrement des hiéroglyphes et pour célébrer son 10ème anniversaire le Louvre-Lens organise une grande exposition : Champollion la voie des hiéroglyphes.

Barthélémy Toguo, Le Pilier des migrants disparus

Dans le cadre de l’exposition Les Choses, une histoire de la nature morte qui se tiendra du 12 octobre 2022 au 23 janvier 2023 et conçue par l’historienne de l’art Laurence Bertrand Dorléac, le musée accueille sous sa Pyramide Le Pilier des migrants disparus, une œuvre monumentale de l’artiste Barthélémy Toguo.

À la découverte des métiers d’art du Louvre

À l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, le Louvre dévoile ses métiers d’excellence. Des visites guidées exceptionnelles permettront de découvrir le travail des artisans d’art qui œuvrent au cœur même du musée.