Clou de fondation et une tablette écrite en cunéiforme et en langue hourrite, Bronze ancien IV (2200 av. J.-C. – 2100 av. J.-C.) © 2021
RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Mathieu Rabeau
OEnochoé écrite en étrusque (détail), 2e quart VIIe s. av. J.-C. (675 av. J.-C. – 650 av. J.-C.) © 2015 RMN-Grand Palais (musée du
Louvre) / Tony Querrec
Statue en diorite, Gudea B dit « Architecte au plan », écrite en cunéiforme et en langue sumérienne (détail), néo-sumérien (vers 2120
av. J.-C. - 2110 av. J.-C.) © 2011 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
Stèle du vizir Sénousret, An 8 du règne d’Amenemhat II (1901 -1866 av. J.-C.) © 2021 Musée du Louvre / Christian Décamps
Léon Cogniet : Portrait de Jean-François Champollion, égyptologue, Musée du Louvre,INV 3294 © RMN - Grand Palais  (Musée du Louvre) / Michel Urtado

1822/2022 Autour de Champollion - Déchiffrements d’hier et d’aujourd’hui

Colloques

 Dernier épisode - 29 min.

Jeudi 1er et vendredi 2 décembre 2022
En relation avec l’exposition «Champollion. La voie des hiéroglyphes» au Louvre-Lens (28.9.2022 – 16.1.2023), deux journées de conférences présenteront le déchiffrement des écritures égyptiennes en situant celui-ci dans le contexte plus général des autres déchiffrements, anciens, récents ou en cours, des écritures anciennes. Organisées par les trois départements antiques du musée du Louvre et l’École Pratique des Hautes Études, PSL, ces journées réunissant les spécialistes des questions abordées, s’adressent plus généralement à la Cité, à toute personne curieuse des déchiffrements et des cultures que ceux-ci révèlent.

Les épisodes

À propos

La première journée mettra en perspective le déchiffrement des écritures égyptiennes avec les déchiffrements d’autres écritures et langues du Proche-Orient ancien, principalement au 19e siècle. Seront aussi présentées des œuvres et des agents du Louvre qui ont joué un rôle majeur dans certains de ces déchiffrements.

Vous aimerez aussi

Le Centre de conservation du Louvre. Chronique d’un déménagement exceptionnel

Le Centre de conservation du Louvre, construit sur la commune de Liévin (62) par le cabinet britannique Rogers Stirk Harbour and Partners (RSH+P) est destiné à accueillir environ 250 000 objets issus de réserves du musée majoritairement situées en zone inondable. Il a été inauguré le 8 octobre 2019, mais la

Video2 épisodes

 Découvrir la série

Pascal Cribier : dans les pas d’un jardinier

Sous la direction scientifique d’Hervé Brunon et Monique Mosser, CNRS, Centre André Chastel, Paris

Video13 épisodes

 Découvrir la série

Sur la piste des œuvres disparues en temps de guerre (1870-1945)

La possibilité de retrouver des œuvres disparues est devenue de plus en plus présente au fur et à mesure de la réapparition, notamment sur le marché de l’art, d’objets d’art déclarés « manquants » dans les collections des musées. Dans le cadre du deuxième récolement décennal des collections

Video12 épisodes

 Découvrir la série