Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Développement durable

Développement durable

L’apport du monde de l’art et de la culture offre à l’être humain les moyens de s’épanouir, de s’intégrer socialement et de participer au développement d’une société de la connaissance. Conscient de sa vocation universelle, le musée du Louvre se doit d’être exemplaire dans tous les domaines : la qualité de son offre scientifique et culturelle, l’accueil de ses publics, la préservation de son immense patrimoine muséal et architectural…Ce devoir d’exemplarité vaut également en ce qui concerne l’emprise du Louvre sur l’environnement et la société. Il s’agit donc d'orienter notre musée vers un modèle de développement durable alliant excellence, sobriété et progrès social.

Une prise de position volontaire en faveur du climat...

L’adhésion du musée du Louvre à la charte d’engagement partenariale pour le climat de la Ville de Paris le 12 octobre 2015 s’inscrit pleinement dans la politique portée par le musée. Elle est l’expression d’une démarche volontaire de progrès visant à mettre en œuvre les stratégies nationales et européennes de développement durable.

En signant la charte Paris Action Climat, l’Etablissement Public du Musée du Louvre est devenu un acteur du Plan Climat Energie de Paris. Il s’est inscrit, selon 3 étapes, dans les objectifs généraux à 2020 de lutte contre le dérèglement climatique au côté de la Ville de Paris et entend participer à l’adaptation du territoire parisien aux aléas climatiques. Il assurera sur son domaine de compétence et en fonction des moyens dont il dispose la mise en œuvre d’actions concrètes pour réduire l’empreinte carbone de Paris.

...et un engagement étapes par étapes jusqu'en 2020

Plus concrètement, le musée du Louvre s’est engagé dans une première étape :

- à prendre conscience des enjeux climatiques dans la maitrise de ses consommations énergétiques, et la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre ;
- à traduire sa réflexion sur ces enjeux, dans la politique du musée du Louvre, ses projets, son management, en impliquant ses personnels et les différentes parties prenantes du musée ;
- à rendre compte au sein du club des partenaires de Paris Action Climat, via la nomination d’un référent qui intégrera ce club, de l’avancement des chantiers menés par le musée.

Au cours de la deuxième étape, le musée du Louvre s’engagera à intégrer la contrainte climatique dans son activité et surtout à définir les objectifs qu’il portera à l’horizon 2020. De manière générale, le musée établira une évaluation énergétique et carbone de son activité, fixera des objectifs audacieux et de se dotera des outils de quantification des économies. De manière plus spécifique, le musée s’engagera à développer des actions notamment sur les domaines des bâtiments, des consommations énergétiques, des déchets ou encore des transports.

Au cours de la troisième et dernière étape en 2018, afin de rendre opérationnel son engagement, le musée du Louvre mettra en œuvre au travers d’un plan d’actions les moyens garantissant l’atteinte des objectifs à 2020 qu’il s’est fixé à l’étape 2, et communiquera un bilan annuel de ses engagements dans le cadre du club des partenaires.

En signant la charte Paris Action Climat, le musée du Louvre s’est positionné comme l’un des premiers acteurs du secteur public à accompagner la ville de Paris dans un effort commun de réduction de l’empreinte carbone du territoire parisien et d’adaptation aux aléas climatiques à venir.

Pour plus d'informations :

le site du plan climat de la ville de Paris
le site de la charte Paris Action Climat