Passe sanitaire

Dans le but de réduire les risques de transmission de la Covid-19, la présentation d’un passe sanitaire sera obligatoire pour accéder au musée du Louvre à partir du 21 juillet pour toutes les personnes de 18 ans et plus.

La restauration des cartons de Charles-Philippe Larivière

Arts graphiquesRestauration

Posté le 11 mars 2021

Le département des Arts graphiques s’engage dans la restauration de vingt-neuf cartons de Charles-Philippe Larivière (1798-1876) pour la Chapelle Royale de Dreux, sépulture des princes et princesses de la famille d’Orléans.

Ces cartons préparatoires ont servi à l’atelier de vitrail et peinture sur verre de Sèvres pour le décor des verrières de la coupole de la Chapelle, la Descente du Saint Esprit sur les apôtres. Ils ont souffert notamment de variations hygrométriques qui ont entraîné des déformations et des déchirures en raison de la diversité des matériaux, papier, toile et bois. En outre, le papier, fragile et oxydé, est fortement empoussiéré. La toile de support, visible au revers du châssis d’origine, est également dans un état d’oxydation avancé. La restauration du carton central rond et des vingt-huit autres en forme de fuseau est rendue possible grâce au mécénat de la société Canson. Son enjeu est de renforcer les dégâts mécaniques sans démonter les différents éléments du montage d’origine.


Larivière considérait sans doute son projet pour la coupole de Dreux comme l’une de ses œuvres les plus importantes puisqu’il a choisi d’être représenté à l’Exposition Universelle de 1855 à Paris avec ces cartons et un grand tableau d’histoire, Nicolas V pendant la peste à Rome (Louvre, département des Peintures).

 Partager cet article

Vous aimerez aussi

Mariette, deux siècles après

Colloque international

À l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’égyptologue-archéologue Auguste Mariette (1821-1881), un colloque international aura lieu à Boulogne-sur-Mer, sa ville natale, du 8 au 10 septembre 2021.

1881-2021 : le département des Antiquités orientales du Louvre a 140 ans

Du 14 juillet 2021 à mars 2022, venez découvrir les archives historiques des collections du département des Antiquités orientales du Louvre au rayonnement international. Une exposition d’actualité dévoile les coulisses de sa création et son évolution au sein du musée jusqu’à nos jours.

Le Jugement dernier dans une noix de prière. Microsculptures de dévotion en buis.

Du 21 juillet 2021 au 10 janvier 2022, le département des Objets d'art, en collaboration avec le musée Cluny-musée national du Moyen Âge et le musée national de la Renaissance-Château d’Écouen, expose des microsculptures de dévotion en buis datant du XVIe siècle au XXIe siècle.