Mon Louvre par Antoine Compagnon

résidence au Louvre

Le 25 mai 2023

Depuis le 24 mai 2023, et pour un an, Antoine Compagnon de l’Académie française, est écrivain en résidence au musée du Louvre. Une fois par semaine, il crée un texte sur un moment, un sentiment, une oeuvre, une personne du musée, qu’il partagera sur les espaces numériques du musée (Facebook et louvre.fr). Se confrontant chaque fois à un sujet ou à un thème différent, Antoine Compagnon livre avec les textes des photographies de la vie du musée, ouvrant à chaque fois une nouvelle approche d’un musée-monde.

Antoine Compagnon évoque ainsi son rapport au musée du Louvre : « Je suis honoré de l’invitation de Laurence des Cars. Je me souviens de mes visites au Louvre, dans mon enfance et mon adolescence, un Louvre très différent, un « petit Louvre ». Maintenant que le Louvre est grand, voire très grand, je suis heureux de pouvoir y percevoir et recenser la diversité des vies multiples qui s’y déroulent, et, touche par touche, de réaliser un portrait du Louvre, le musée et le palais. Le Louvre est sur le chemin qui me mène au Collège de France, et je n’ai cessé, lors de mes marches quotidiennes, de traverser la Cour Napoléon et la Cour carrée, d’admirer le lien qui se noue entre ses publics contemporains et son histoire patrimoniale.

Depuis que cette invitation m’a été annoncée, je parcours le musée plusieurs fois par semaine. Ce que j’y vois ne cesse de me surprendre et de m’émouvoir. J’espère pouvoir partager ces expériences avec les publics numériques du musée, où qu’ils se trouvent.

« Antoine Compagnon est une figure centrale de notre vie littéraire. Auteur, historien, théoricien, il n’a cessé d’inventer de nouveaux territoires, tout en conservant le sens du temps. Le musée du Louvre a traversé ses préoccupations : il lui a consacré de magnifiques pages dans ses écrits, aussi bien sur Proust que sur Baudelaire. Je me réjouis qu’il vienne désormais y créer lui-même, et poursuive son oeuvre d’écrivain, en accompagnant le développement de nos programmes de création numérique. »

Laurence des Cars, Présidente-Directrice du musée du Louvre

Antoine Compagnon, de l’Académie française, est professeur émérite au Collège de France, à la chaire « Littéraire française moderne et contemporaine : histoire, critique, théorie », et professeur de littéraire française et comparée à l’université Columbia (New York). Il est l’auteur de nombreux travaux de recherche en littérature (depuis La Seconde main, en 1979, jusqu’à La Vie derrière soi, en 2021, en passant notamment par Les Antimodernes, en 2005) et de projets littéraires publics (Un été avec Montaigne, 2013 ; Un été avec Baudelaire, 2015 ; Un été avec Pascal, 2020, Un été avec Colette, 2022). Il a été, en 2022, conseillerscientifique de l’exposition Proust, du côté de la mère (Musée d’art et d’histoire du judaïsme, Paris) ; et, en 2022-2023, co-commissaire de l’exposition Marcel Proust. La fabrique de l’oeuvre (Bibliothèque nationale de France, Paris). Ce savant éminent a commencé son parcours comme auteur ( Le Deuil antérieur, 1979), veine avec laquelle il a renoué dans des livres remarqués ( La Classe de rhéto, en 2012 ; L’Âge des lettres, en 2015). Dès le développement de l’écriture sur les plateformes numériques, il s’en est emparé, ce qui a donné lieu au livre Petits spleens numériques (2015). Le 11 mai 2023, il sera reçu à l’Académie française, à laquelle il a été élu en 2022.

Le musée des enfants

Le contenu de YouTube est actuellement bloqué. Veuillez modifier vos paramètres de cookies pour autoriser ce contenu.

Le four de Bernard Palissy

Le contenu de YouTube est actuellement bloqué. Veuillez modifier vos paramètres de cookies pour autoriser ce contenu.

Un bain de pied

Le contenu de YouTube est actuellement bloqué. Veuillez modifier vos paramètres de cookies pour autoriser ce contenu.

 Partager cet article

Vous aimerez aussi

L'Ecologie au musée. Un après-midi au Louvre de Grégory Quenet

Grégory Quenet, pionnier de l'histoire environnementale en France, publie chez Macula, en coédition avec le Musée du Louvre, un ouvrage qui trace les contours d'une écologie des musées.

Partenariat Musée du Louvre / Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts

"Je ne suis pas toujours là où je crois être" : à l'écoute des cartographies du Louvre

Depuis l’année dernière, un dialogue s’est renoué entre le Louvre et plusieurs générations d’artistes. Dans le cadre d’un récent partenariat avec l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, le musée accueille aujourd’hui une autre restitution de ces conversations.
Pendant un mois, il diffusera une œuvre sonore réalisée par les étudiants de l’atelier d’Angelica Mesiti et Marion Naccache. De leurs traversées du pont du Carrousel, qui relie l’école au musée, est née l’invention collective d’une bande-son divisée en quinze propositions. À travers l’écoute – à plus d’un titre – de la jeune création, les visiteurs traceront, avec elle, de nouvelles cartographies du Louvre. 

Les appartements d'Anne d'Autriche

Après vingt mois de restauration, les appartements d’Anne d’Autriche rouvrent leurs portes à l’occasion de l’exposition consacrée à la collection Torlonia. Visite guidée de l’une des galeries les plus célèbres du Louvre en compagnie de Cécile Giroire, directrice du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines, et Arnaud Amelot, directeur de l’architecture, de la maintenance et des jardins.