Le Louvre en France et dans le mondeLe Louvre en France et dans le monde | Le centre de conservation à Liévin

Le Louvre en France et dans le monde | Le centre de conservation à Liévin (6)Affichage : Le centre de conservation à Liévin

Le centre de conservation à Liévin

Situé près du Louvre-Lens, à Liévin, le Centre de conservation du Louvre a pour mission première de prémunir les collections nationales dont le musée du Louvre à la garde contre le risque de crue et d’améliorer leurs conditions de conservation et d’études. Le centre accueillera d’ici 2024 environ 250 000 œuvres et constituera un pôle d’étude et de recherche parmi les plus importants d’Europe. Inauguré en 2019, il constitue, avec le Louvre-Lens, un véritable pôle territorial de développement culturel.

illustration
Le centre de conservation du Louvre Liévin

La genèse du projet 

Situé en bord de Seine, le musée du Louvre présente une vulnérabilité importante face au risque de crue centennale car une partie de ses espaces muséographiques permanents ainsi que de ses réserves d’œuvres se trouvent en zone inondable. Le Louvre dispose d’un plan de protection contre les risques d’inondations (PPCI), mais les délais en cas d’alerte de crue centennale sont insuffisants pour évacuer et mettre à l’abri l’ensemble des collections, notamment celles situées dans les réserves qui se déploient en sous-sol sur près de 10 000 m². Il était donc indispensable pour l’établissement de trouver une solution pérenne pour garantir la sauvegarde de ses collections. Par ailleurs, les réserves du Louvre ne répondaient plus pour certaines d’entre elles aux exigences de conservation. C’était aussi l’occasion de rassembler les réserves en un lieu unique car elles étaient jusque-là réparties dans plus de 60 locaux différents, dans le palais et en dehors. Le Centre de Conservation du Louvre permet de mettre à l’abri ces collections jusqu’à présent vulnérables. 


Un lieu dédié à la recherche

Conçu par le cabinet d’architectes britannique Rogers Stirk Harbour + Partners, le Centre de conservation est dédié à la conservation des œuvres, au traitement des collections, à la recherche et à l’étude, avec des espaces de traitement associés indispensables : emballage/déballage, studio photo, ateliers, salles de consultation. Il ne s’agit pas d’un simple lieu de stockage mais d’un lieu de travail pour les personnels scientifiques du musée mais aussi des chercheurs et des universitaires dans le cadre de consultation d’œuvres, de programmes de recherche ou de parcours de formation. Il contribue au rayonnement scientifique du Louvre. Par ailleurs, le Centre de conservation peut héberger, dans le respect du droit international, des œuvres d’art de pays en conflit armé, sur demande des Etats qui en sont les propriétaires, en attendant la restitution de ces œuvres une fois le conflit terminé.

 Le Centre de conservation s’intègre harmonieusement au site, dans le prolongement du parc paysager du Louvre-Lens. Le bâtiment a été conçu pour être bio-climatique : l’énergie du bâtiment est fournie par des pompes à chaleur, dont un tiers en géothermie, garantissant au Centre un haut niveau de performance énergétique.


Données et chiffres-clés du projet

Emplacement : Liévin (Hauts-de-France) dans le prolongement du parc du musée du Louvre-Lens, sur le site de l’ancienne ZAC Jean-Jaurès, situé au cœur de l’Arc Vert d’Euralens.

Surface de la parcelle : 40 000 m².

Surface du bâtiment : 18 500 m² de surface de plancher dont 9 600 m² de réserves.